Quel est l’origine du sapin de Noël ?

Publié le : 09 décembre 20214 mins de lecture

Installer et décorer un sapin de Noël est devenu une tradition dont nous ne pouvons nous passer. Sa présence marque les jours de fête comme Noël (la naissance du Christ), la fin de l’année et le Nouvel An. En effet, décorer un arbre est une façon de passer un peu de temps en famille, entre amis et surtout avec les enfants. Mais, d’où vient réellement la traduction du sapin de Noël ?

L’origine préhistorique du sapin du 24 décembre !

Il est important de savoir que le sapin de Noël n’est pas une tradition récente. En effet, vers 1200 avant Jésus-Christ, il existait déjà un arbre appelé épicéa (également connu sous le nom d’arbre de l’accouchement) que les Celtes décoraient de fleurs, de fruits et de blé. Pour eux, la renaissance du Soleil avait lieu le 24 décembre. C’est vers l’an 354 que l’église a commencé à célébrer la naissance de l’enfant Jésus le 25 décembre. Vers la fin du septième siècle, Saint Boniface déclara que le chêne n’était pas un arbre sacré, il décida donc de couper l’arbre qui, en tombant, écrasa tous les arbres sur son passage à l’exception d’un jeune sapin. A partir de ce moment, l’arbre devint l’arbre de l’enfant Jésus. Ainsi, pour trouver un bon sapin pour Noël, il est conseillé de se renseigner auprès de Florajet, le spécialiste de la livraison fleurs.

L’apparition du sapin de Noël en Europe !

Depuis la légende de Saint Boniface, l’Allemagne plante de nombreux jeunes arbres pour la célébration de Noël. Dès le XIe siècle, les Allemands décorent les arbres de pommes rouges, symbole de l’arbre du ciel. C’est au XIIe siècle que la tradition de l’arbre de Noël trouve une réponse en Europe et notamment en Alsace. Deux siècles plus tard, la décoration de l’arbre de Noël a évolué petit à petit. Les gens mettent des pommes, des petits gâteaux et des friandises, sans oublier l’étoile qui est placée au sommet du sapin. Cette étoile symbolise l’étoile de Bethléem. Les tout premiers arbres de Noël avec des lumières sont apparus entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. À cette époque, on utilisait des bougies molles ou des coquillages immergés dans l’huile. Dans l’après-guerre, les gens préparaient de petits festins, faisaient et regardaient des spectacles autour du sapin de Noël.

Le sapin de Noël au XXIe siècle !

La tradition du sapin de Noël est encore suivie par presque tous les pays du monde. Cela dit, les décorations ont évolué depuis. Les bougies et les coquilles de noix immergées dans l’huile sont remplacées par des guirlandes lumineuses, qui peuvent s’illuminer de différentes sortes de couleurs. Les cupcakes, les pommes et les bonbons sont remplacés par des décorations en plastique ou en porcelaine. Il y a des boules de toutes les couleurs, des petits anges, des petits carrés en forme de petits cadeaux, etc. La seule et unique décoration de l’époque encore utilisée ce jour-là est l’étoile qui est placée au sommet du sapin.

Plan du site